Dans la course à la pole position sur Google, les premiers seront ceux qui maîtrisent parfaitement les techniques de rédactionnel web.

Si une stratégie de référencement efficace comprend : les réseaux sociaux, l’échange de liens et la publicité, rédiger des articles optimisés pour Google devra être le socle de votre stratégie de référencement en ligne.

Dans cet article, Pixel OI centre de formation à la Réunion vous dit comment améliorer son référencement sur Google en adoptant les bonnes techniques de rédaction web. C’est parti !

Qu’est-ce-que le référencement Google et pourquoi est-ce important pour mon entreprise ?

Le référencement est simplement votre positionnement dans les résultats de recherche Google pour un mot-clé donné.

Si, en tapant votre mot-clé ( par exemple : “plombier à la réunion”, “community manager 974”, ou “restaurant japonais à saint-pierre” vous êtes classé N°1 sur la première page, considérez que vous êtes bien référencé. Dans le cas contraire, et bien il y a du boulot !

Mais pas de panique, Pixel OI, centre de formation à la Réunion est là pour aider à améliorer votre référencement sur Google.

Avec plus de 90% de parts de marché (source : blogdumoderateur.com/chiffres-google/) et plus 500 000 personnes à la Réunion qui effectuent quotidiennement des recherches sur Google, vous comprenez vite que être bien placé sur le moteur de recherche peut littéralement faire exploser votre business !

Commencez toujours par un titre accrocheur et une courte introduction

Le titre de votre article est important à deux… titres :

  1. D’abord susciter l’intérêt du visiteur (et donc de vos potentiels clients) et pousser au clic. Un titre accrocheur donnera envie de cliquer et enverra un bon signal à Google sur la qualité du contenu de votre page. Vous aurez alors plus de visites sur votre site.
  2. Le titre doit comporter votre mot ou expression clé.

L’introduction informe l’internaute sur le contenu de l’article et devra donner envie de poursuivre la lecture.

Utilisez des mots-clés et mettez-les en valeur

Assurez-vous que les mots-clés ou expressions-clés que vous avez choisis apparaissent régulièrement dans votre page. Insérez-les de façon naturelle dans le texte et mettez-les en gras. Autant que possible, insérez votre mot-clé et ses synonymes dans les titres de votre article.

Hiérarchisez votre contenu et utilisez les balises HTML à bon escient

La structure et la hiérarchie des informations de vos articles doivent suivre un enchaînement logique :

  • Bonne pratique SEO : Titre principal (H1) > paragraphe (P) > Sous-titre (H2) > paragraphe (P) > Sous-titre (H3) > paragraphe (P).
  • Évitez à tout prix : Titre principal (H2) > paragraphe (P) > Sous-titre (H4) > paragraphe (P) > Sous-titre (H1) > paragraphe (P).

Les balises HTML aident les moteurs de recherche à comprendre le contenu de votre site et sa mise en page. Utilisez des listes (balises “ul” et “li”) quand c’est nécessaire, du texte en italique et tout autre formatage qui aide à la compréhension de votre contenu.

Mettre un titre sur votre article simplement avec WordPress :

Rajouter une liste à puce simplement avec WordPress :

Vous voulez créer votre site avec WordPress ? :

→ Plus d’infos sur notre formation Worpress à La Réunion.

→ Vous inscrire sur Opcalia à la formation WordPress

Ajoutez des liens internes et externes pour améliorer votre référencement

Google adore les échanges de liens.

  • Les liens internes sont des liens qui font référence à d’autres pages de votre site. Mettez-en pour encourager à la lecture d’un autre article sur votre site.
  • Les liens externes (ou sortants) quant à eux sont des liens qui renvoient vers un autre site que le vôtre. Ne pensez pas que vous allez “perdre” ce visiteur. Utilisez les liens externes pour par exemple citer une source, ou orienter vos visiteurs vers un article complémentaire au vôtre. Veillez toutefois à ce que le clic vers le lien externe ouvre un nouvel onglet.

Comptez entre 500 et 800 mots minimum… mais 2000 est un MUST !

La quantité de mots dans votre page est un critère essentiel dans l’élaboration d’une stratégie de référencement Google efficace. Un minimum de 500 à 800 mots est une bonne base de départ. Toutefois, 2000 mots est un MUST ! Et oui, après tout pensez-y : vous n’êtes certainement pas le seul à vouloir être n°1 sur Google. Donc plus votre page est riche et exhaustive, mieux vous serez récompensé !

N’oubliez pas d’inclure des images, des vidéos et du contenu média

Bien entendu, le texte de votre page est très important mais ce n’est pas suffisant. Incluez dans votre page des images, des illustrations, des diagrammes, des vidéos, des audios et tout autre contenus médias pour enrichir davantage votre site.

Partagez votre contenu sur les réseaux sociaux

On vous l’a dit, Google adore les échanges liens. Et quoi de mieux que les réseaux sociaux pour partager vos créations et stimuler votre communauté ?

Facebook, Instagram, LinkedIn, etc. tous ces outils permettent de faire grossir votre communauté, et par la même votre positionnement sur les moteurs de recherche.

Google tient compte de votre présence sur les réseaux sociaux pour votre positionnement dans les résultats de recherche.

Vous êtes chez Opcalia ? Financez dès maintenant votre formation à 100% !

Bonne nouvelle ! Si votre opérateur de compétence (OPCO) est Opcalia, vous pouvez immédiatement participer à la formation Rédactionnel Web dispensé en novembre par Pixel !

Inscrivez-vous à la formation sur Espace Formation by Opcalia.

Durée : 2 jours

Date : du 13 novembre 2019 au 14 novembre 2019

Lieu de la formation : Saint-Pierre (Voir sur Google Map)

→ Plus d’informations sur la formation Rédactionnel Web.

Cliquez ici pour vous inscrire sur OPCALIA à la formation Rédactionnel Web.

Contact Express
close slider

Bonjour ! Besoin d'aide ?

Appelez-nous au 02 62 029 029
Envoyez-nous un mail à contact@pixeloi.com
Chattez avec nous sur Facebook Messenger
ou utilisez le formulaire ci-dessous :

*obligatoire