Il y a quelques semaines nous vous avions alerté sur un bug majeur dû à la mise à jour de WordPress en 4.5.2. A la suite de cela, nous vous avions conseillé de ne pas mettre à jour WordPress (si ce n’était pas déjà fait) en attendant que nous puissions résoudre le problème et vous communiquer la procédure à suivre.

Voici donc toutes les informations concernant ce bug ainsi qu’un tutoriel vous décrivant les différentes actions à réaliser pour résoudre ou éviter ce problème.

 

I/ WordPress : Quel est le bug ?

WordPress nous propose régulièrement des mises à jour permettant d’améliorer l’outil, de proposer de nouvelles fonctionnalités, de réparer des erreurs ou encore de renforcer sa sécurité. Ces mises à jour sont essentielles au bon fonctionnement et surtout à la sécurité de votre site web.

Malheureusement, il y a quelques semaines cette mise à jour a engendré un bug pour tous les utilisateurs du plugin « Visual Composer » avec le Template « Jupiter 4 ». En effet, un « problème d’incompatibilité » entre la  nouvelle version de WordPress (4.5.1) et Jupiter 4 a rendu Visual Composer complètement inutilisable.

Les utilisateurs, n’ayant plus accès à Visual Composer, ne pouvaient plus modifier aucune page de leur site Internet !

La seule solution à ce problème est de se procurer et d’installer le nouveau Template Jupiter 5 (59 $) avec lequel la nouvelle version de WordPress et Visual Composer sont totalement compatibles. Pour acheter le Template Jupiter 5 cliquez ici. Une fois l’opération effectuée, vous recevrez un fichier nommé « themeforest.zip » que vous devrez télécharger sur votre ordinateur.

Nous allons vous expliquer de manière détaillée les différentes étapes à suivre pour avoir de nouveau accès à l’ensemble des fonctionnalités de votre « back office ».

 

II/ Effectuez une sauvegarde de votre site web

Il est important de préciser que, lorsque nous avons installé Jupiter 5, notre site n’a subi aucune modification visuelle. Cependant, avant toute manipulation, nous vous conseillons tout de même de réaliser une sauvegarde de votre site web actuel, si ce n’est pas déjà fait. « Mieux vaut prévenir que guérir » nous dit le vieil adage, alors prenons nos précautions ! 🙂

 

1/ Sauvegardez votre site

Pour effectuer une sauvegarde de votre site, nous vous proposons de suivre ces étapes :

1 – Sur votre back office, allez dans « extensions » et installez le plug-in « BackWpUp ». Une fois téléchargé, activez-le;

2 – Sur la barre latérale gauche de votre back office, cliquez sur « BackWpUp », puis sur « créer une opération »;

3 – Onglet « Général » : inscrivez le nom de votre sauvegarde (exemple : Sauvegarde Pixel OI Mai 2016). Puis cochez toutes les cases.

Format de l’archive : cochez zip.

« Où doit être mis votre fichier de sauvegarde ? » : cochez « dans le répertoire ».

4 – Ne modifiez rien dans les onglets « Programmation », « Sauvegarde base de données », « Fichier » et « Extensions ».

Cliquez sur le bouton « Sauvegarder les changements » tout en bas.

Laissez la sauvegarde s’exécuter. Faites en sorte que votre ordinateur ne se mette pas en veille afin de ne pas interrompre la sauvegarde.

 

2/ Récupérez votre sauvegarde

Pour récupérer votre sauvegarde et avoir une copie du dossier sur votre ordinateur, veuillez suivre les étapes suivantes :

1 – Ouvrez Filezilla et connectez-vous à votre serveur (en haut à gauche entrez dans « Hôte » votre nom de domaine (exemple : www.pixeloi.com) et votre mot de passe.

FileZilla se connecte à votre serveur, les dossiers de votre ordinateur apparaissent à gauche et les dossiers hébergés sur votre serveur sont visibles à gauche.

2 – Sur la droite, dans la fenêtre du haut, cliquez sur le dossier « www ».

Sauvegarde WordPress 1

 

3 – Sur la fenêtre du bas, descendre jusqu’au dossier « wp-content », double cliquez sur ce dossier.

Sauvegarde WordPress 2

 

4 – Double cliquez sur le dossier « uploads »

image3

 

5 – Vous avez trois dossiers commençant par « backwpup », ouvrez le dossier dont le nom finit par « backups »

image4

 

6 – Vous voyez apparaître le fichier de la sauvegarde que vous avez réalisée.

7 – Sur la fenêtre de droite (représentant votre ordinateur), sélectionnez le dossier dans lequel vous souhaitez enregistrer le fichier de sauvegarde (à défaut vous pouvez tout simplement sélectionner « desktop » pour l’enregistrer sur le bureau de votre ordinateur).

8 – Faites glisser le dossier « backwpup + date du jour de votre sauvegarde » situé à droite vers le dossier choisi sur votre ordinateur apparaissant à gauche.

image5bis

 

Votre sauvegarde sera téléchargée sur votre ordinateur à la fin de l’opération. En cas de bug lors de l’installation du nouveau Template, vous pourrez récupérer votre site actuel.

Maintenant que nous avons pris toutes les précautions nécessaires, nous allons voir comment installer le nouveau Template Jupiter 5 en quelques étapes simples.

 

III/ Installer Jupiter 5 sur votre site Internet

Installer le nouveau Template est assez simple, il vous faudra seulement suivre quelques étapes pour que l’opération soit un succès. Voici la procédure à suivre.

 

1/ Installation du Template

Avant toute chose, il vous faut mettre votre site Internet en maintenance. Dans votre back office, allez dans « Réglages » / « WP Maintenance Mode » et activez la maintenance, puis enregistrer les modifications en bas de la page.

Mode maintenance site WordPress

 

1 – Lorsque vous avez acheté Jupiter 5, vous avez téléchargé un fichier appelé « themeforest.zip ». Extraire le dossier (clic droit et extraire tout).

Faire de même avec le fichier « Jupiter.zip » qui se trouve dans le dossier Themeforest.

Le dossier Jupiter est maintenant « dézipé » et installé sur votre ordinateur.

2 – Ensuite, allez dans FileZilla et connectez-vous à votre serveur (comme décrit dans le deuxième paragraphe de cet article dans la partie concernant la récupération de votre sauvegarde)

Dans la fenêtre en haut à droite, ouvrez les dossier « www », puis « wpcontent ». Vous voyez apparaître le dossier « Thèmes ».

3 – Faites glisser le dossier Jupiter qui est sur votre ordinateur (visible dans la fenêtre à gauche) vers le dossier thèmes qui est à droite.

image6bis

 

FileZilla va vous demander si vous voulez remplacer le thème Jupiter déjà existant. Dites « oui pour toute la file d’attente » afin qu’il remplace l’ensemble des fichiers sans vous le demander à chaque fois.

4 – Une fois l’installation terminée, déconnectez et reconnectez-vous à votre back office WordPress.

Allez dans les extensions, désactivez le plugin Visual Composer, mettez-le à jour et activez-le de nouveau.

 

2/ Vérifiez votre site web

Après l’installation du nouveau Template Jupiter, nous vous conseillons de vérifier l’ensemble de votre site: les différentes pages mais également les liens. Votre site étant en mode maintenance, vous seul(e) pouvez le visualiser, voir si rien n’a été modifié suite à ce changement, et effectuer les réglages nécessaires si besoie

Normalement, votre site devrait être comme avant (mis à part peut-être le préloader qui pour nous a été modifié).

Enfin, vérifiez également que vous avez de nouveau accès à Visual Composer pour modifier vos pages de site.

Une fois toutes les vérifications effectuées, n’oubliez surtout pas de désactiver le mode maintenance (« Réglages » / « WP Maintenance Mode » / désactivé / enregistrer les modifications).

Désormais, vous avez de nouveau accès à l’ensemble des fonctions et outils de votre back office et vous pouvez continuer de faire vivre et rendre dynamique votre site Internet pour toujours plus de visibilité ! 😉

 

Nous espérons que ces explications et que ce tutoriel vous auront été utiles. N’hésitez pas à le liker et à le partager.



Vous aimez ? Faites-le savoir !
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Recent Posts